La politique de randonnée pédestre

 

La Loi n° 83- 663 du 22 Juillet 1983 ayant attribué aux Départements la compétence en matière de randonnée, le Département du Tarn a mis en œuvre à partir de 1990, un Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée non motorisée (PDIPR).

5 000 Km de sentiers sont aujourd’hui inscrits au PDIPR.

 

Sur cette base, une sélection de « sentiers d’intérêt départemental » constitue l’assise de la politique départementale de randonnée. Les 50 boucles et 12 linéaires (soit 1500 Km) choisis pour leurs caractères paysagers et naturels, affichent et expriment la diversité et l’originalité des paysages Tarnais participant ainsi à la découverte et la promotion du territoire Tarnais. 

Télécharger une présentation des sentiers d'intérêt départemental.

 

Les voies vertes aménagées sur d’anciennes voies ferrées (Albi-Castres ; Mazamet- Labastide et Gijounet-Lacaune) complètent l’éventail des possibilités de promenade accessibles à un public très varié (promeneurs, cyclo et VTT, coureurs de fond, personnes handicapées) avec des parcours très accessibles ( Albi – Castres ; Mazamet – Labastide-Rouairoux).

Le Département assure la gestion de ces itinéraires en relation avec les communes et avec le concours de plusieurs structures partenaires (CDRP 81, CAUE du Tarn, LPO Tarn, …) Elles en confient l’entretien à des structures d’insertion.

 

Un « Objectif Qualité » pour tous les sentiers tarnais

 

 

En signant la « Charte pour le développement de la randonnée tarnaise » avec le CDRP 81, le Département a arrêté les principes de la diffusion d’une démarche qualité à l’ensemble de l’offre de la randonnée tarnaise.

Cette action volontariste concerne les « sentiers d’intérêt local » créés à l’initiative des communes, communautés de communes ou pays. Pour favoriser l’émergence de parcours fiables et attractifs, le Département apporte son concours à ces projets de développement territorial. Ses services, en partenariat avec le Comité Départemental de Randonnée Pédestre, développent une action d'appui méthodologique et technique auprès des collectivités locales en s’appuyant sur les principes de la Charte Qualité départementale. A ce titre, divers outils spécifiques sont mis à leur disposition (guide méthodologique, chartes de balisage et de signalétique, fiches Rando Tarn proposées par le CDT). Le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc intègre également cette dynamique.

Outils pour les porteurs de projet :

Télécharger le Guide méthodologique "Comment créer un itinéraire de randonnée non motorisée pérenne et de qualité"

Télécharger un récapitulatif de la démarche qualité "Rando'Tarn"

Télécharger le "Mémo Rando" qui décline la démarche qualité en étapes concrètes

 

Faire du Tarn "un territoire de randonnée"

 

Considérant les sentiers comme autant de vecteurs de découverte des paysages et des milieux naturels, la politique départementale de randonnée se développe au carrefour des enjeux environnementaux, touristiques et de développement local. Elle participe de la qualité du cadre de vie avec un souci de proximité grâce à des parcours accessibles à tous. Elle s'inscrit dans la solidarité par le partenariat avec les structures d'insertion et les CAT. Ancrée dans le local, elle entretient une relation dynamique avec les associations de randonneurs mais aussi avec les différents usagers, acteurs et gestionnaires de l’espace.

 

Editions…

 

 

Plusieurs Guides - Rando sont parus avec le concours de la Fédération Française de Randonnée :

> Le « Tarn à pied », le best-seller, présente les 50 sentiers d’intérêt départemental ainsi que de petits parcours de découverte en Espaces Naturels Sensibles, pour les randonnées à la journée.

> Le guide « Traversées du Tarn » présente les itinéraires GR et GR de pays pour des escapades sur plusieurs jours.

> L’édition du GR 653 d’Arles à Toulouse (Chemin de St Jacques de Compostelle) est parue en avril 2010.

> Le guide « Sentiers du Patrimoine du Tarn », dernier né, présente 25 balades culturelles.